Inde

Namasté! C’est le mot qu’il faut au moins apprendre en visitant l’Inde. Baigné par l’océan Indien, ce pays animé et dynamique vous surprendra de multiples façons. Bruits, odeurs et couleurs confèrent à cette destination une identité propre. Ne soyez pas étonné de voir une vache ou un éléphant se promenant au beau milieu de la rue. Que vous décidiez de goûter au dynamisme de Rajasthan, de partir en croisière dans le Kerala, ou de vous prélasser sur une plage autour de Goa, vous vous sentirez toujours épanoui. Pour vous en mettre plein la vue, arpentez les villes pour découvrir les secrets des palais de maharadjahs, des saddhus et des temples jaïns. Loin de ses clichés, ses paysages naturels formés de forêts denses, de déserts et de hauts sommets vous invitent au trekking, au parapente, au safari, et pourquoi pas à une balade à dos d’éléphant?


Informations sur la santé

Nous faisons tous les efforts possibles pour que les informations présentes sur notre site soient à jours et concordent avec les dernières recommandations de l'agence de santé publique; cependant, il nous est impossible d’apporter ces changements chaque jour.

Pour la recommandation santé voyage la plus récente, prenez rendez-vous par téléphone pour rencontrer l’un de nos professionnels de la santé voyage.

Inde - Vaccins recommandés

Fièvre jaune

Obligatoire pour tous les voyageurs en provenance d’une région infectée par la fièvre jaune en Afrique ou en Amérique

Fièvre typhoïde

Conseillé pour tous les voyageurs.

Hépatite A

Conseillé pour tous les voyageurs.

Hépatite B

Conseillé pour tous les voyageurs.

Tétanos - Diphtérie

Revaccination tous les 10 ans.

Poliomyélite

Une dose de booster est conseillée pour les voyageurs adultes ayant reçu la série de vaccins enfant mais jamais le vaccin adulte.

Rougeole - Rubéole - Oreillons

Conseillée 2 doses à tous les voyageurs née après 1970, si ces doses n'ont jamais été reçues.

Rage

Pour les voyageurs à haut risque de morsures d’animaux ou étant impliqués dans des activités avec des chauves-souris. Les personnes ayant l'intention de visiter les régions éloignées peuvent envisager de recevoir ce vaccin.

Choléra

Pour les travailleurs humanitaires et les professionnels de la santé, surtout

Encéphalite japonaise

Recommandée pour les voyageurs qui visitent des zones rurales et agricoles, pendant une longue période (un mois ou plus), s’ils s’adonnent aux activités de plein air comme le camping, la randonnée pédestre, la bicyclette ou le travail au champ, surtout après le coucher du soleil.  Le risque d’encéphalite japonaise varie selon les régions visitées et la période du séjour.

Influenza - Grippe

Le risque d’influenza est présent à l’année longue dans le Sud de l’Inde du mois de novembre à mars dans le  Nord de l’Inde.

La grippe saisonnière sévit partout dans le monde. La saison grippale est de novembre à avril dans l'hémisphère Nord, d'avril à octobre dans l'hémisphère Sud et elle dure toute l'année dans les tropiques. La grippe (influenza) est causée par un virus qui se transmet d'une personne à l'autre par la toux ou les éternuements ou par le contact avec des objets et surfaces contaminés.

 

Médicaments recommandés

Médicaments Antimalaria Recommandés

Malarone, Doxycycline,Chloroquine ou Mefloquine

Antibiotiques Diarrhée du Voyageur / Turista

Ciprofloxacin, Azithromycin ou Suprax.

Soins médicaux

En Inde, certains centres médicaux dispensent des soins conformes aux normes occidentales, notamment, dans les villes de New Delhi, de Mumbai, de Bangalore et de Chennai. Comme l’on peut citer l’Apollo Hospital, l’Apollo Gleneagles Hospital, le Centre médical Woodlands, ou encore le Fortis Hospital. Il est, par ailleurs, possible de trouver des hôpitaux bien équipés dans d’autres endroits et la plupart des médecins sont compétents. À Calcutta, un centre qui porte le nom de Wellesley Medicentre est dédié aux voyageurs.

La plupart des pharmacies locales sont bien fournies, mais il est indispensable d’apporter des médicaments de base. Pour une aide d’urgence, contactez le 102. Si vous souhaitez faire appel à une ambulance privée, vous aurez le choix entre les services d’urgence de l’Hôpital national Hinduja (2445-2575), de l’Apollo Gleneagles Hospital (1066) ou ceux du Centre médical Woodlands (2456-7075 thru 7089).

Sécurité à l'étranger

Des troubles civils et des actes de terrorisme risquent de se produire dans de nombreux districts de la région du Jammu-et-Cachemire. Par conséquent, l’armée indienne a été investie de pouvoirs spéciaux dans cet État. Le niveau de menace reste élevé. Des affrontements violents éclatent de façon sporadique entre des militants et les forces de l’ordre indiennes, et des attentats terroristes visant les forces de sécurité surviennent à l’occasion dans la vallée du Cachemire et dans la région de Jammu. Ces attaques peuvent tuer ou blesser des civils. Vous pourriez vous trouver au mauvais endroit au mauvais moment.

Lire la suite »


Ambassade du Canada

Services d’urgence

En cas d’urgence, composez le :

  • Police : 100 / 112 à partir d’un téléphone cellulaire
  • Assistance médicale : 102
  • Pompiers : 101

Avertissements

Inde - Faites preuve d'une grande prudence

Aucun avertissement n’est en vigueur pour l’ensemble de l'Inde. Il convient toutefois de faire preuve d’une grande prudence en raison de la menace persistante et constante d’attentats terroristes partout dans le pays.

Manipur et les régions frontalières de l'Arunachal Pradesh - Évitez tout voyage non essentiel

Affaires mondiales Canada recommande d’éviter tout voyage non essentiel au Manipur et dans les régions de l’Arunachal Pradesh qui sont voisines du Myanmar, en raison des risques d’insurrection.

Consultez l'onglet Sécurité pour plus de renseignements.

Avertissement régional - Évitez tout voyage

Affaires mondiales Canada recommande d’éviter tout voyage dans les régions suivantes :

  • le Jammu-et-Cachemire (sauf si vous vous rendez au Ladakh en passant par Manali ou si vous atterrissez à Leh), en raison des actes de terrorisme et des manifestations violentes qui s’y produisent sporadiquement;
  • les régions d’Assam voisines du Bangladesh, et les secteurs du Manipur et du Nagaland qui longent le Myanmar, étant donné qu’ils sont touchés de manière importante par les insurrections;
  • les régions situées à proximité de la frontière avec le Pakistan, dans les États du Gujerat, du Rajasthan et du Pendjab, en raison de la présence possible de mines terrestres et de munitions non explosées et du fait que les frontières ne sont pas délimitées. Le présent avertissement ne vise pas le poste frontalier de Wagah ni les villes plus éloignées de la frontière, comme Amritsar dans le Pendjab ainsi que Bikaner et Jaisalmer dans le Rajasthan.

Consultez l'onglet Sécurité pour plus de renseignements.

Lire la suite »


Laissez-nous un commentaire